Max Schrems interviendra au FIC 2021 !

vendredi 18 décembre 2020


Max Schrems, activiste, militant pour la protection des données personnelles, rendu célèbre pour son combat contre Facebook et pour l'invalidation du Safe Harbour et du Privacy Shield.
 

En 2009, Max Schrems porte plainte contre une entreprise autrichienne de vidéosurveillance qui posait des caméras filmant l’espace public, une pratique illégale en Autriche. Il obtient gain de cause et le patron de la société visée est condamné4.

En 2011, encore étudiant, il demande à Facebook une copie de toutes les données que l’entreprise détient sur lui. Conformément à la loi européenne, le réseau social finit par s’exécuter et lui envoie un CD-Rom contenant plus de 1 200 pages, référençant ses publications, ses messages privés ou encore ses demandes d’amis : soit trois ans d’activité sur le site. Il se rend alors compte que des informations qu’il avait effacées de son compte sont toujours stockées chez Facebook.

En octobre 2015, Max Schrems obtient l’invalidation, par la Cour de justice de l’Union européenne, de l’accord baptisé Safe Harbor, qui encadrait le transfert des données des internautes européens vers les États-Unis et leur utilisation par de nombreuses entreprises américaines, dont les géants du Web6.

Le 2 décembre 2015 Max Schrems porte plainte auprès des Autorités de protection de données irlandaise (DPC), allemande (BFDI) et belge (CPVP) pour que celles-ci interdisent à Facebook de transférer les données de ses utilisateurs européens vers les États-Unis.

Dans les plaintes qu’il a déposées, Max Schrems propose à Facebook des solutions alternatives comme « déplacer les données en Europe, chiffrer les données stockées aux États-Unis ou revoir la structure de l’entreprise ».

Le 16 juillet 20208, la Cour de Justice de l'Union Européenne donne à nouveau raison à Max Schrems en invalidant le Privacy Shield qui permettait de recourir à des prestataires certifiés aux Etats-Unis dans le cadre du traitement de données personnelles.   


 

Un événement
organisé par

      

Avec le soutien de


Éditions précédentes