Jeunes chercheurs FIC

Christophe Bacara - Doctorant CIFRE

Sujet de recherche : Organisation de la collecte de données sensibles au sein d'une infrastructure de sécurité massivement distribuée. 

Christophe Bacara est titulaire d'un Master en Informatique, spécialité Technologies et Infrastructures pour l'Internet et sa Robustesse (TIIR), obtenu en 2015. Il est actuellement doctorant dans le cadre d'un contrat de collaboration entre l'équipe 2XS du laboratoire CRIStAL (Université de Lille), et l'entreprise Stormshield, filiale d'Airbus Cybersecurity. Ses travaux de recherche portent sur la conception d'un mécanisme de collecte de données sensibles dans le cadre d'une infrastructure de cybersécurité massivement distribuée. Il travaille au sein du département de Recherche et Développement, où il est rattaché à l'équipe en charge du développement du moteur de détection d'intrusion de la technologie Stormshield Network Security.

Directeur : Professeur Gilles Grimaud
Université de Lille - en collaboration avec Stormshield

Alaeddine Ben Hamida - Doctorant

Sujet de recherche : Les assurances cyber-risques: une approche juridique. 

Doctorant en Droit à l’école doctorale Organisations, Marchés, Institutions (OMI) de l’Université Paris-Est, Alaeddine entame une thèse, sous la direction du professeur Paul GROSSER, « Les assurances cyber-risques : une approche juridique ». Adepte de la maxime d’Emmanuel Kant « La théorie est absurde sans la pratique et la pratique est aveugle sans la théorie », il est également juriste au sein de la Parisienne Assurances. Titulaire d’une Maîtrise en Droit des affaires à l’Université Panthéon-Assas, Paris II, il est aussi diplômé d’un Master II en Droit des assurances et de la responsabilité à l’Université Paris-Est Créteil. Au-delà de sa spécialisation en droit des assurances, il porte un fort intérêt aux nouvelles technologies. Ses travaux de recherche lui permettent d’allier sa connaissance « métier » à sa passion pour les défis générés par le virage numérique de notre société postmoderne. L’approche soit elle limitée, il interroge le droit comme levier pour endiguer les obstacles à l’effervescence d’un véritable marché d’assurance cyber-risques. Vie associative: Membre de L’ANAJ-IHEDN Publication: La voiture autonome, cette chariote du diable, il n’y a point de volant pour la conduire ! , Le Petit Juriste, Octobre 2016

Directeur : Professeur Paul Grosser
Université Paris-Est

David El-Baze - Doctorant

Sujet de recherche : Système holistique embarqué pour la détection d'intrusions et l'altération des circuits intégrés sécurisés. 

David El-Baze est un ingénieur ISMIN de Mines Saint-Etienne. Il a décidé de poursuivre ses études avec à un doctorat au sein du laboratoire commun CEA / Mines Saint-Etienne Systèmes et Architectures Sécurisées. Actuellement en dernière année de thèse, ses travaux de recherche portent sur le développement d'un détecteur d'injections de fautes sur circuits intégrés.

Directeur : Professeur Philippe Maurine
Mines Saint-Etienne

Pierre-Édouard Fabre - Doctorant

Sujet de recherche : Aide à la décision pour la mise en place de contremesures DDoS. 

Jeune doctorant spécialisé en Réseau et Télécommunications, Pierre-Édouard FABRE s'intéresse plus particulièrement à la sécurité et à la disponibilités des infrastructures de télécommunication. En 2013, il obtient, le double diplôme d'ingénieur informaticien à l'Institut d'informatique de Limoges (3il) et le Master 2 en Sécurité de l’Information et Cryptologie (CRYPTIS) de l’Université de Limoges avec la mention bien. Il intègre ensuite 6cure, une PME spécialisée dans la lutte contre les attaques par déni de service, où il travaille sur des projets de recherche collaboratifs comme le projet franco-turc ITEA2 ADAX (Attack Detection And Countermeasures Simulation) ou le projet nippon-européen FP7 NECOMA (Nippon-European Cyberdefense-Oriented Multilayer threat Analysis). Un an plus tard, il débute des travaux de thèse sur le thème de la lutte contre les attaques par déni de service volumétriques.

Directeur : Professeur Hervé Debar
Telecom SudParis

Hébert-Marc Gustave - Docteur (thèse soutenue le 14 décembre 2016)

Sujet de recherche : Géocyberstabilité : Pacification cyber-conditionnée des conflits en Relations internationales. 

Hébert-Marc GUSTAVE est docteur en Science Politique et chercheur associé au Centre d’Études Juridiques et Politiques (CEJEP) de l’Université de la Rochelle. Sa thèse de doctorat porte sur la pacification cyber-conditionnée des conflits en Relations Internationales. En 2012, dans le cadre d’un programme de Master en Droit du numérique, il a effectué un stage à la division de la Cybersécurité de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) où il a travaillé sur les stratégies mondiales de Cybersécurité. Ses travaux de recherche portent sur les mutations juridiques et socio-politiques dues au cyberespace.

Titre du sujet de la recherche : Géocyberstabilité : Pacification cyber-conditionnée des conflits en Relations internationales.
Directeur : Professeur Wanda Capeller-Arnaud
Université Toulouse 1 Capitole

Directeur : Professeur Wanda Capeller-Arnaud
Université Toulouse 1 Capitole

Anne-Charlotte Perrigaud - Doctorante

Sujet de recherche : Analyse linguistique contrastive du français et de l'anglais de l'informatique appliquée à la cyberdéfense.

Linguiste et traductrice spécialisée dans les domaines de la SSI et du droit des NTIC, Anne-Charlotte Perrigaud est diplômée de la Sorbonne (Paris IV) et de l’Université de Londres (Ulip). Elle intervient comme « consultant expert » dans le cadre de prestations de conseil et d’audit liées à son expertise de la communication multilingue et du management interculturel dans un contexte de maîtrise de l’information et de sécurisation des données sensibles. Forte de plus de 15 ans d’expérience dans l’industrie des langues (Traduction, localisation de logiciels, gestion d’équipes et de projets multilingues, correction de documents, rédaction technique, veille, communication), Anne-Charlotte Perrigaud forme également depuis 5 ans les professionnels de la traduction aux problématiques de sécurité et de cyberdéfense appliquées à leur industrie, en France et dans 7 pays d’Europe. Anne-Charlotte contribue régulièrement à des colloques internationaux dans ses domaines d’expertise et intervient en tant que formatrice externe dans les filières anglais et traduction de plusieurs universités et écoles.

Directeur : Professeur Joanna Thornborrow
Université de Bretagne Occidentale (UBO)

Jean-Nicolas Robin - Doctorant

Sujet de recherche : Les mesures pénales en matière de cyberdéfense.

Jean-Nicolas ROBIN est en 3ème année de doctorat à l’Université de Rennes 1. Titulaire d’un Master en droit pénal et sciences criminelles et passionné de la chose militaire, il entreprend une thèse portant sur le droit de la cyberdéfense, domaine nouveau et très peu étudié par les juristes. Membre du laboratoire IODE (UMR CNRS 6262), ses recherches l’amènent à s’intéresser au droit militaire mais aussi aux autres sphères du droit, au numérique et aux nouvelles technologies. Encadré par le Professeur Claudia GHICA-LEMARCHAND, Professeur à l’Université de Rennes 1 et par Ronan DOARE, directeur du Centre de Recherches des Ecoles de Saint Cyr Coetquidan, Jean-Nicolas ROBIN propose une analyse de la cyberdéfense par le prisme du droit pénal, analyse qui pose de nouvelles questions auxquelles la thèse tente de répondre. La démarche mêle ainsi étude du droit existant et proposition de perfectionnement de la loi. Marathonien et musicien à ses heures perdues, Jean-Nicolas ROBIN est par ailleurs chargé de l’ensemble des cours de droit à l’école d’informatique Supinfo de Rennes.

Directeur : Professeur Claudia Ghica Lemarchand et Ronan Doare
Université de Rennes 1

Salahedinne Zerkane - Doctorant

Sujet de recherche : Sécurité des Software Defined Networking.

Salaheddine Zerkane a obtenu un diplôme d'ingénieur dans les systèmes d'information avancés. Il a travaillé pendant son projet d'ingénieur sur la conception et le développement d'une Intelligence artificielle distribuée pour le diagnostic. Il a travaillé pendant 3 ans comme ingénieur analyste à Schlumberger dans un centre de support des opérations pétrolières en temps réel. Il était principalement responsable de l'analyse et la gestion des données temps réel pour inférer des connaissances et optimiser la prise de décision. Il a rejoint après Sonatrach comme ingénieur maintenance. Il a mis en œuvre des politiques et des procédures de maintenance et de support des infrastructures temps réel dans les services pétroliers. À la fin de 2013, il a commencé un master recherche en informatique. Sa thèse de master s’est concentrée sur la thématique de la robotique durable. À partir de 2014, il a commencé une thèse de doctorat à B<>COM sur la sécurité des Software Defined Networking. Ces travaux se focalisent sur deux volets principaux. L’amélioration de la sécurité par le Software Defined Networking (SDN) en de-périmitisant des concepts tels que les parefeus et la protection de l’architecture SDN par la délégation de contrôle, la distribution et le chainage de la sécurité.

Directeur : Professeur Frédéric Cuppens
Telecom Bretagne, Université de Bretagne Occidentale, BCOM